Archives par mot-clé : publication

Nouvelle parution: Les manuscrits syriaques de parchemin du Sinaï et leurs ‘membra disjecta’

La Section grecque et de l’Orient chrétien de l’IRHT est heureuse d’annoncer la parution récente de l’ouvrage de Paul Géhin, directeur de recherche émérite :

Paul Géhin, Les manuscrits syriaques de parchemin du Sinaï et leurs membra disjecta (Corpus Scriptorum Christianorum Orientalium, 665 ; Subsidia 136), Leuven, Peeters, 2017.

Paul Géhin, Les manuscrits syriaques de parchemin du Sinaï et leurs « membra disjecta »

L’ouvrage est consacré à une petite partie du riche patrimoine livresque de la bibliothèque du monastère de Sainte-Catherine au Sinaï : les manuscrits syriaques écrits sur parchemin.

Bénéficiant de l’apport des « Nouvelles découvertes » de 1975 et de l’identification d’un grand nombre de membra disjecta présents dans les bibliothèques étrangères, l’auteur s’emploie à reconstituer l’état de ces manuscrits, tel qu’il devait être au début du XIXsiècle, avant que ne s’opère un important processus de fragmentation et de dispersion.

Ms Sinaï Syr. 44, f. 214v-215r © Library of Congress

De contenu presque exclusivement religieux (biblique, patristique et liturgique), ces manuscrits sont des témoins précieux des usages du livre dans les communautés chrétiennes de langue syriaque ; leur copie s’étend sur une période de huit siècles (de l’extrême fin du Vs. à la fin du XIIIe s.).

Ms Sinaï Syr. 26, f. 25v-26r © Library of Congress

Le travail de reconstitution ici entrepris donne une vue d’ensemble de la part ancienne du fonds syriaque de Sainte-Catherine, bien plus précise que l’inventaire sommaire établi par Agnes Smith Lewis en 1894, et marque une étape importante vers la réalisation d’un catalogue moderne. Il met en relation des fragments maintenant conservés à des milliers de kilomètres de distance (des USA au Japon en passant par l’Europe). Il offre aux spécialistes (éditeurs de textes, biblistes, liturgistes, historiens, codicologues) une base renouvelée et plus sûre pour de futures recherches.

Ms Sinaï Syr. 5, f. 11v-12r (détail) © Library of Congress

L’ouvrage peut être acheté sur le site de l’éditeur, Peeters.

Quelques articles tirés de ce corpus :

– Paul Géhin, « Écrire le grec en lettres syriaques : les hymnes du Sinaï syr. 27 », dans J. den Heijer, A. Schmidt, T. Pataridze (éd.), Scripts Beyond Borders. A Survey of Allographic Traditions in the Euro-Mediterranean World (Publications de l’Institut Orientaliste de Louvain, 62), Louvain-la-Neuve 2014, p. 155-185.

Paul Géhin, « L’étonnant destin d’un Psautier jacobite du XIIIe siècle : Sinaï syr. 43 + Vatican Syr. 647, ff. 24-26 », Hugoye. Journal of Syriac Studies 18 (2015), p. 53-65.

Paul Géhin, « Sinaï syriaque 29 ou 31 ? Sur quelques problèmes de cote dans la série des manuscrits syriaques de Sainte-Catherine », Le Muséon 129 (2016), p. 117-131.

— Paul Géhin, « Saint Jean Chrysostome dans les manuscrits syriaques du Sinaï », dans F. P. Barone, C. Macé, P. A. Ubierna (éd.), Philologie, herméneutique et histoire des textes entre Orient et Occident. Mélanges en hommage à Sever J. Voicu (Instrumenta Patristica et Mediaevalia, 73), Turnhout 2017, p. 867-893.

— Paul Géhin, « Un cas insolite d’allographie : la litanie diaconale grecque en écriture syriaque sogdienne du ms. Leiden Oriental 14236 », à paraître dans Le Muséon.

Vat. sir. 647, f. 4r (détail), folio provenant du ms. Sinaï syr. 8 (© Biblioteca Apostolica Vaticana)

 

Mélanges en l’honneur de Paul Géhin

La section grecque et de l’Orient chrétien de l’IRHT est particulièrement heureuse d’annoncer la parution du volume de mélanges offerts à Paul Géhin:

André BINGGELI, Anne BOUD’HORS et Matthieu CASSIN (éd.), Manuscripta Graeca et Orientalia. Mélanges monastiques et patristiques en l’honneur de Paul Géhin (Orientalia Lovaniensia Analecta 243), Leuven-Paris-Bristol, Peeters, 2016 (ISBN 9789042933583).

Mélanges Paul Géhin
Mélanges Paul Géhin

Édité par trois membres de la section, l’ouvrage se veut un hommage à celui qui fut son directeur de 1997 à 2011, spécialiste d’Évagre le Pontique, et dont les travaux scientifiques couvrent un large éventail de disciplines et de domaines linguistiques.

Paul Géhin reçoit le volume de mélanges en son honneur
Paul Géhin reçoit le volume de mélanges en son honneur

Le volume de mélanges rassemble 27 contributions consacrées à des thématiques chères au dédicataire, telles que le manuscrit à la fois comme objet matériel (analysé par la paléographie et la codicologie) et comme chaînon de la transmission des textes, dans les différentes langues de l’Orient chrétien (grec, arabe, syriaque, copte, arménien, géorgien) ; le monde monastique, la littérature ascétique et patristique, y compris les chaînes exégétiques et les florilèges; ou encore l’histoire des bibliothèques, en particulier celle du monastère de Sainte-Catherine du Mont Sinaï.

Réception à l'IRHT pour la remise des mélanges
Réception à l’IRHT pour la remise des mélanges

Le volume a été remis au dédicataire le 11 avril 2016, lors d’une cérémonie organisée à l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes, en présence de quatre anciens directeurs (Louis Holtz, Jacques Dalarun, Anne-Marie Eddé, Nicole Bériou) et de son directeur actuel, François Bougard.

Deux directeurs de l'IRHT: François Bougard et Louis Holtz
Deux directeurs de l’IRHT: François Bougard et Louis Holtz

Sommaire de l’ouvrage:

M. J. Albarrán Martínez, « La prière, occupation quotidienne des moniales d’Égypte », p. 1-16.

P. Andrist, « Un témoin fragmentaire de la famille α des Dialogica polymorpha antiiudaica (CPG 7796) dans un manuscrit de Berlin (Staatsbibliothek, Phill. 1487 [=Studemund 83] », p. 17-30.

P. Augustin, « Une ‘édition’ de Jean Chrysostome à Antioche en 1062-1064? Trois manuscrits copiés par le prêtre Manuel », p. 31-66.

F. Barone, « Ancora sulle omelie de Davide et Saule di Giovanni Crisostomo », p. 67-78.

A. Binggeli, « Les trois David, copistes arabes de Palestine aux 9e-10e s. », p. 79-118.

A. Boud’hors, « Moines, moniales et tissage en Égypte: à propos d’une lettre du moins Frangé », p. 119-128.

S. P. Brock, « Patristic Quotations in Gabriel Qatraya’s Commentary on the Liturgical Offices. », p. 129-150.

L. Brottier, « La perversion de la mémoire dans quelques écrits monastiques », p. 151-166.

M. Cassin, « Un recueil d’extraits patristiques sur l’âme et la nature de l’homme », p. 167-187.

A. Cataldi Palau, « Nicolas Mésaritès: deux lettres inédites (Milan, Ambrosianus F 96 sup., ff. 15v-16v) », p. 187-232.

R. Ceulemans, « Les sections bibliques et exégétiques de l’Athous Lavras Λ 80 (Eustratiades 1571) », p. 233-246.

M. Cronier, « Transcrire l’arabe en grec. À propos des annotations du Parisinus gr. 2179 (Dioscoride) », p. 247-266.

F. D’Aiuto, « Un incerto toponimo orientale nella sottoscrizione dell’Omiliario crisostomico di Princeton, Garrett 14 », p. 267-282.

V. Desprez & A. Rigo, « L’Exposition de la règle de Jean l’ermite et sa fortune sous le nom de Jean Chrysostome aux 11e-13e siècles », p. 283-336.

A. Desreumaux, « Le manuscrit Paris, BnF, Syr. 296 et sa parenté sinaïtique. Vie et usage d’un évangéliaire », p. 337-350.

S. S. R. Frøyshov, « L’horologe du Sinaï géorgien N.80. Édition d’un fragment du nouveau fonds du Sinaï », p. 351-382.

Th. Ganchou, « Les tribulations vénitiennes de la Ca’ Notara (1460/1490). À la recherche du Plutarque d’Anna », p. 383-442.

A. Jacob, « Heurs et malheurs d’un euchologe salentin (Melphictensis 10) », p. 443-468.

G. Kessel, « Membra Disjecta Sinaitica I: A Reconstitution of The Syriac Galen Palimpsest », p. 469-496.

S. Lucà, « La distribuzione calendariale delle Catechesi di Teodoro di studio nel Vat. gr. 2112″, p. 497-522.

B. Outtier, « La traduction arménienne des Chapitres sur la prière d’Évagre le Pontique », p. 523-538.

I. Pérez Martín, « Les manuscrits de Gérasimos, higoumène de la Néa Monè de Chios vers la fin du 12e siècle », p. 539-548.

J.-H. Sautel, « Vingt ans après… La parution du Répertoire de réglures dans les manuscrits grecs sur parchemin« , p. 549-562.

A. Sidarus, « Nouvelles données concernant la Scala gréco-copto-arabe Liber graduum. », p. 563-582.

P. Van Deun, « Le Romanus, Vallicellianus C 72 (gr. 42), un manuscrit du 14e siècle peu connu: description détaillée », p. 583-596.

S. J. Voicu, « Un errore di Montfaucon e altre note pseudocrisostomiche », p. 597-614.

U. Zanetti, « Épitomè de la Lettre de Macaire sur la gloire des saints. », p. 615-632.

Discours de Paul Géhin lors de la remise des mélanges
Discours de Paul Géhin lors de la remise des mélanges

Vient de paraître: « Comparative Oriental Manuscript Studies. An Introduction »

Un nouveau manuel dédié aux manuscrits orientaux vient tout juste de paraître:

Comparative Oriental Manuscript Studies: An Introduction. Edited by: Alessandro Bausi (General editor), Pier Giorgio Borbone, Françoise Briquel-Chatonnet, Paola Buzi, Jost Gippert, Caroline Macé, Marilena Maniaci, Zisis Melissakis, Laura E. Parodi, Witold Witakowski. Hamburg, 2015.

La publication est en open access  en ligne.  Il est également possible de se procurer une version papier (payante):

ISBN: 978-3-7323-1768-4 (Hardcover; €56.29)
ISBN: 978-3-7323-1770-7 (Paperback; €29.01)
ISBN: 978-3-7323-1769-1 (Ebook; €2.99)

L’ouvrage, entièrement rédigé en anglais, est consacré aux manuscrits orientaux parmi lesquels sont représentées les langues suivantes: arabe, araméen, arménien, copte, éthiopien, géorgien, grec, hébreu, slavon, syriaque. Il s’organise en cinq chapitres :

  1. Codicologie.
  2. Paléographie.
  3. Critique textuelle et ecdotique.
  4. Catalogage.
  5. Conservation.

Voir la Table des matières

Cette publication est l’aboutissement du projet européen COMST: Comparative Oriental Manuscript Studies (2010-2014), placé sous l’égide de l’European Science Foundation et porté par Alessandro Bausi (Université de Hambourg).

Elle rassemble le travail de plus de 70 contributeurs d’une quinzaine de pays européens, parmi lesquels figurent deux membres de la Section grecque et de l’Orient chrétien de l’IRHT: André Binggeli et Marie Cronier.