La tradition manuscrite des traités botaniques de Théophraste – annonce de séminaire

Dans le cadre du Séminaire “Manuscrits en Méditerranée” (IRHT, Section grecque et Orient chrétien).

Le mardi 21 janvier, 13h-15h. IRHT, Campus Condorcet (Aubervilliers), Bâtiment Recherche Nord.

Les Recherches sur les plantes de Théophraste et – dans une moindre mesure – les Causes des plantes sont parmi les traités de botanique les plus importants de l’Antiquité. On les considère comme les ouvrages fondateurs de la botanique moderne. 

Cependant, c’est presque par miracle que nous les connaissons aujourd’hui : ils font partie des ouvrages assez nombreux de l’Antiquité qui ne nous sont parvenus que par un unique manuscrit, byzantin en l’occurrence. Plus précisément : il y a, au total, une vingtaine de manuscrits mais tous les autres (ou quasiment tous) descendent d’un même exemplaire, l’actuel codex Urbinas gr. 61 de la Biblioteca Apostolica Vaticana.

Une analyse de cette tradition manuscrite a déjà été effectuée, notamment par les deux derniers éditeurs, Benedict Einarson et Suzanne Amigues, mais leur point de vue a été essentiellement philologique. Dans le cadre de ce séminaire, je voudrais essayer de contextualiser cette tradition manuscrite et d’examiner concrètement comment le texte a circulé, par l’intermédiaire de quelles personnes. Qui l’a lu, qui l’a copié, qui l’a commenté, qui l’a traduit ? Pourquoi ? Comment ?

On s’attachera en particulier à la question du transfert du texte depuis Constantinople jusqu’à l’Italie humaniste, dans la première moitié du 15e siècle.

Séminaire “Manuscrits en méditerranée” 2019-2020

Le séminaire Manuscrits en Méditerranée est un séminaire d’équipe de la Section grecque et de l’Orient chrétien de l’IRHT où sont présentés des travaux en cours des membres de l’équipe ou d’autres chercheurs autour de manuscrits et de textes en grec, en syriaque, en copte, et en arabe. Il a lieu le premier jeudi de chaque mois de 13h à 15h. Les séances de séminaire sont ouvertes  à tous les auditeurs qui sont intéressés.

Programme des séances :

jeudi 7 novembre 2019 : Simon Brelaud, Jimmy Daccache et Flavia Ruani, Inscriptions syriaques de Turquie. Résultats de la première mission de prospection.

mardi 3 décembre 2019 : André Binggeli, Autour du Neon Paradeison.

mardi 20 janvier 2020 : Marie Cronier, La tradition manuscrite des traités botaniques de Théophraste, de Byzance à l’Italie humaniste.

jeudi 27 février 2020 : Sergey Minov, Autour de l’édition du dialogue de Paul et Satan en syriaque.

jeudi 5 mars 2020 : Thibault Miguet, Autour du Répertoire des inventaires de manuscrits grecs (RIMG).

jeudi 2 avril 2020 : Anne Boudhors, Autour de la Passion de Jacques l’Intercis en copte.

jeudi 7 mai 2020 : Matthieu Cassin, La tradition manuscrite grecque du De incarnatione et contra arianos attribué à Athanase d’Alexandrie.

jeudi 4 juin 2020 : Francesca Barone & Flavia Ruani, Autour de la Synopse de Jean Chrysostome en grec et en syriaque.

Informations pratiques:
13h-15h

IRHT, Campus Condorcet
Bâtiment Recherche Nord
14, rue Waldeck Rochet Aubervilliers
2e étage, salle 2001
Demander un badge à l'accueil pour accéder au 2e étage.

Métro ligne 12, Front Populaire
RER B, La Plaine-Stade de France

Renseignements: André Binggeli

Autour du Neon Paradeison

Séminaire Manuscrits en Méditerranée             (3 décembre 2019, 13h-15h )

André BINGGELI : Autour du Neon Paradeison, une collection d’histoires édifiantes “constantinopolitaine” dans des manuscrits grecs d’Italie du Sud

 

Le Neon Paradeison est une collection d’histoires édifiantes attestée en particulier dans plusieurs manuscrits grecs d’Italie méridionale des 11e-12e siècles. Le compilateur de cette collection y reprend des extraits du Pré Spirituel de Jean Moschos et d’autres collections ascétiques et édifiantes des 5e-7e siècles, auxquels il ajoute des récits constantinopolitains de la période méso-byzantine qui concernent en particulier la question de la vénération des images.

À travers l’étude de la tradition manuscrite de cette compilation, on abordera les questions liées à sa forme originelle, son milieu d’origine et sa visée. Cette collection pose aussi de manière plus large la question de la réappropriation et de la réactualisation à Byzance de l’héritage ascétique tardo-antique.

Le séminaire Manuscrits en Méditerranée est un séminaire d’équipe de la Section grecque et de l’Orient chrétien de l’IRHT où sont présentés des travaux en cours des membres de l’équipe ou d’autres chercheurs autour de manuscrits et de textes en grec, en syriaque, en copte, et en arabe. Il a lieu le premier jeudi de chaque mois de 13h à 15h (exceptionnellement la séance du jeudi 5 décembre a été déplacée au mardi 3 décembre, en raison du préavis de grève). Les séances de séminaire sont ouvertes  à tous les auditeurs qui sont intéressés.

Informations pratiques:
Mardi 3 décembre 2019, 13h-15h

IRHT, Campus Condorcet
Bâtiment Recherche Nord
14, rue Waldeck Rochet Aubervilliers
2e étage, salle 2001
Demander un badge à l'accueil pour accéder au 2e étage.

Métro ligne 12, Front Populaire
RER B, La Plaine-Stade de France

Renseignements: André Binggeli

à propos d’un manuscrit arabe de Dioscoride vendu en 2016

Le 20 octobre 2016 était vendu chez Christie’s, à Londres, un manuscrit arabe de Dioscoride, pour la somme de 245000 livres – le nom de l’acheteur n’est malheureusement pas connu.

La description en ligne sur le site de la maison de vente indique que le manuscrit est datable dans la première moitié du 17e siècle et proviendrait d’Inde, sans doute du Deccan.

Le texte contenu, toujours selon la description en ligne, est une traduction arabe du fameux traité grec Sur la matière médicale composé par Dioscoride dans la seconde moitié du 1er siècle de notre ère. Deux reproductions photographiques sont fournies. Continuer la lecture de à propos d’un manuscrit arabe de Dioscoride vendu en 2016

Un nouveau manuscrit de la Panaghia de Chalki retrouvé à Ann Arbor

Dans le catalogue des manuscrits de la Panagia de Chalki paru en 2008, Matoula Kouroupou et Paul Géhin indiquaient que le manuscrit Panaghia 34, un Jean Climaque du 14e siècle, se trouve actuellement dans la bibliothèque de l’Université du Michigan à Ann Arbor sous la cote MS 134, l’identification ayant déjà faite dès 1958 par Marcel Richard.1 En travaillant récemment sur les palimpsestes conservés dans la bibliothèque du Patriarcat œcuménique à Istanbul (pour une communication présentée à l’International Conference: New Light on Old Manuscripts), nous avons eu la chance d’identifier parmi les manuscrits grecs de l’Université du Michigan un second manuscrit (MS 8) provenant du même monastère, celui qui portait autrefois la cote Panaghia 60.

Continuer la lecture de Un nouveau manuscrit de la Panaghia de Chalki retrouvé à Ann Arbor
  1. M. Kouroupou & P. Géhin, Catalogue des manuscrits conservés dans la Bibliothèque du Patriarcat Œcuménique. Les manuscrits du monastère de la Panaghia de Chalki, Turnhout, 2008, p. 137. Le signalement se trouvait déjà dans M. Richard, Répertoire des bibliothèques et des catalogues de manuscrits grecs, Paris, 19582, p. 109, et a été repris par J.-M. Olivier, Répertoire des bibliothèques et de catalogues de manuscrits grecs de Marcel Richard. Troisième édition entièrement refondue, Turnhout, 1995, p. 380. []

Ut pictura, philologia : Variations picturales sur l’entreprise philologique


Les 29-31 octobre 2018 a eu lieu à Palerme (Italie) un colloque international Alla ricerca dell’Autore perduto. Testi apocrifi, agiografici e pseudepigrafi. Il s’agissait de réfléchir sur la notion d’auteur dans l’Antiquité tardive.

Complétaient le programme une exposition de manuscrits grecs de la Biblioteca Regionale de Palerme

Continuer la lecture de Ut pictura, philologia : Variations picturales sur l’entreprise philologique

Parution de Grégoire de Nysse, Homélies sur le Notre Père

Parution d’une nouvelle édition critique et traduction française des Homélies sur le Notre Père dans la collection Sources chrétiennes (no 596).

Ch. Boudignon, M. Cassin et J. Seguin (†), Grégoire de Nysse, Homélies sur le Notre Père. Texte, introduction et notes Ch. Boudignon et M. Cassin, traduction J. Seguin, Ch. Boudignon et M. Cassin (Sources chrétiennes 596), Paris, 2018. 570 p.

Grégoire de Nysse, Homélies sur le Notre Père
Grégoire de Nysse, Homélies sur le Notre Père

Les Homélies sur le Notre Père de Grégoire de Nysse constituent une œuvre majeure sur la « prière du Seigneur ». Cette série de cinq homélies a connu une grande postérité, notamment la magnifique « hymne à la prière » de l’Homélie I, qui a été fréquemment reprise, y compris dans un texte de l’Éphrem grec dont elle constitue une part importante.

Continuer la lecture de Parution de Grégoire de Nysse, Homélies sur le Notre Père

Vient de paraître: Greek New Testament Manuscripts from Albania

La Section grecque de l’IRHT est très heureuse d’annoncer la parution d’un volume consacré aux manuscrits grecs du Nouveau Testament conservés en Albanie :

D. Lafleur – L. Brogly, Greek New Testament Manuscripts from Albania (New Testament Tools and Studies 57),  Leiden-Boston, 2018

Continuer la lecture de Vient de paraître: Greek New Testament Manuscripts from Albania

Tout sur le logo du 9e CIPG

Certains d’entre vous auront peut-être été déconcertés par l’image sur laquelle s’ouvrait mon dernier billet, annonçant le programme du prochain Colloque international de Paléographie grecque.

Ce n’est pas au hasard qu’elle a été choisie comme emblème pour le Colloque et je ne résiste pas au plaisir de vous en dévoiler les raisons. Continuer la lecture de Tout sur le logo du 9e CIPG

Recherches sur les manuscrits et les bibliothèques dans le monde grec et l'Orient chrétien