Archives par mot-clé : Annonce

Tout sur le logo du 9e CIPG

Certains d’entre vous auront peut-être été déconcertés par l’image sur laquelle s’ouvrait mon dernier billet, annonçant le programme du prochain Colloque international de Paléographie grecque.

Ce n’est pas au hasard qu’elle a été choisie comme emblème pour le Colloque et je ne résiste pas au plaisir de vous en dévoiler les raisons. Continuer la lecture de Tout sur le logo du 9e CIPG

Annonce: IXe Colloque internationale de paléographie grecque

IXe Colloque international de Paléographie grecque
Le livre manuscrit grec : écritures, matériaux, histoire
à la mémoire de Paul Canart
Lundi 10 septembre – Samedi 15 septembre 2018, Paris
(lundi–jeudi en Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, Paris 5e
vendredi–samedi à l’École normale supérieure, 45 rue d’Ulm, Paris 5e)

Inscription gratuite mais obligatoire à cipg.paris2018@gmail.com

Programme

(dernière mise à jour: 30.08.2018)
Lundi 10 septembre 2018 – Sorbonne, amphi Guizot (17 rue de la Sorbonne, Paris 5e)

12.30 Accueil des participants (à l’EPHE: Sorbonne, escalier E, 1er étage)
13.45 Ouverture du colloque par Brigitte MONDRAIN, présidente du CIPG, Morgane CARIOU, Marie CRONIER, Philippe HOFFMANN et Émeline MARQUIS

I. Pratiques spécifiques d’écriture dans le Moyen Âge byzantin
coordonné par Boris Fonkič et Dieter Harlfinger

14.00 Maria XENAKI (Athènes / Paris), L’écriture des inscriptions monumentales des IXe-Xe siècles.
14.30 Georgi PARPULOV (Sofia), A Twelfth-Century Style of Calligraphy: The « Typographic » Minuscule.
15.00 Roberta DURANTE (Rome), Iniziali e immagini a confronto. Alcuni esempi tratti da codici salentini.
15.30 André JACOB (Rome), Épigraphie byzantine en Terre d’Otrante.
16.00 Pause café (Sorbonne, École pratique des Hautes Études – escalier E, 1er étage)
16.30 Marie CRONIER (Paris), Traduire et transcrire la médecine arabe en grec : le cas du Vindobonensis med. gr. 21.
17.00 Donatella BUCCA (Messine), Grafie, notazioni, impaginazione nei manoscritti musicali bizantini: dalla Rinascenza Macedone all’età comnena.
17.30 Lutz KOCH (Berlin), Die Schriftform von Marginalien in einigen Aristotelischen Manuskripten.

18.00 Hommage à Mgr Paul Canart

Cesare PASINI (Vatican), Mons. Paul Canart : 60 anni alla Biblioteca Vaticana.

19.00 Présentation de l’exposition Le Livre grec et l’écriture
(éditions grecques de l’ENS et manuscrits grecs de la Bibliothèque Mazarine)
à l’École normale supérieure – 45 rue d’Ulm, suivie d’une réception
Mardi 11 septembre 2018 – Sorbonne, amphi Descartes le matin ; amphi Guizot l’après-midi
Pratiques spécifiques d’écriture dans le Moyen Âge byzantin (suite)
Sorbonne, amphi Descartes

9.00 Flora KRITIKOU (Athènes), The Sinai « New Finds » : Identifying the musical fragments.
9.30 Rachele RICCERI (Gand), Book Epigrams on the Psalter : Manuscript Evidence and Editorial Approach.
9.45 Mihail MITREA (Newcastle), Novel insights on the marginal notes and « editorial » practices of Philotheos Kokkinos.
10.00 Ottavia MAZZON (Padoue), De la digraphie à la multigraphie ? Le cas de Georges Galésiotès.
10.15 Pause café (Sorbonne, École pratique des Hautes Études – escalier E, 1er étage)

II. Qui est le copiste au travail ?
coordonné par Ernst Gamillscheg et Sofia Kotzabassi

10.45 Francesco D’AIUTO (Rome), Da alpha ad ayb: per le origini greche dell’alfabeto armeno.
11.15 Mariafrancesca SGANDURRA (Rome), Identificazione di alcuni copisti dei manoscritti greci della Biblioteca di Santa Caterina del Sinai.
11.45 Mark HUGGINS (Édimbourg), Neophytos Enkleistos’ Catechesis 12 On the Resurrection Homily of saint John Chrysostom: An examination of Neophytos’ autograph ms. Laing 811 (University of Edinburgh Library 224) in conjunction with Paris. suppl. gr. 1317.
12.00 Sien DE GROOT (Gand), The Manuscripts Flor. BML Plut. 13 Dext. 1, 2 and 3 : a Curious Case of Bilingualism.
12.15 Paraskevi TOMA (Münster), Deciphering a Biliterate Identity: The Latin-Greek Autographs of Nikolaos of Otranto.
12.30 Déjeuner libre

Qui est le copiste au travail ? (suite)
Sorbonne, amphi Guizot

14.30 Inmaculada PÉREZ MARTİN (Madrid), Le livre manuscrit comme scénario de la rivalité entre érudits byzantins.
15.00 Elisa BIANCHI (Milan), Osservazioni sull’Ambrosiano C 308 inf. (gr. 917), importante testimone delle opere etico-religiose dell’imperatore Teodoro II Lascaris.
15.15 Paula CABALLERO SÁNCHEZ (Malaga), Lo scriba paleologo : verso nuovi criteri di identificazione.
15.30 Carole HOFSTETTER (Paris), Les traces d’un enseignement mathématique de la main de Jean Chortasménos : le témoignage de l’Urbinas graecus 80.
15.45 Pause café (Sorbonne, École pratique des Hautes Études – escalier E, 1er étage)
16.15 Raúl ESTANGÜI GOMEZ (Paris), Étude et identification d’un secrétaire de la chancellerie patriarcale de la fin du XIVe siècle.
16.45 David SPERANZI (Florence), Il metropolita e il cavaliere. Un codice misconosciuto da Costantinopoli alla Nazionale di Firenze.
17.15 Antonio ROLLO (Naples), Il greco nell’Occidente medievale : mani e pratiche di scrittura.
19.00 Buffet dînatoire (Sorbonne, École pratique des Hautes Études – escalier E, 1er étage)

Mercredi 12 septembre 2018 – Sorbonne, amphi Milne Edwards (escalier B, 2e étage) et École pratique des Hautes Études – escalier E, 1er étage pour les posters
Qui est le copiste au travail ? (suite)

9.00 Fabio VENDRUSCOLO (Udine), Un copiste Ἱλαρίων μοναχός à l’identité inattendue.
9.30 Morgane CARIOU (Paris), La production manuscrite de Georges Basilikos.
10.00 Anna GASPARI (Rome), Un inedito dialogo sul taglio della barba copiato da Nicola Sofianos?
10.30 Konstantina KEFALLONITI (Paris), Nicolas Sophianos, copiste-imprimeur : une confrontation de ses écritures.
10.45 Marie-Laure MONFORT (Paris), Janus Cornarius (ca. 1500-1558) est-il le copiste de la partie récente des Parisini graeci 2255-2254 ?
11.00 Pause café (Sorbonne, École pratique des Hautes Études – escalier E, 1er étage)
11.30-13.00

III. Posters (École pratique des Hautes Études)

1. Jana GRUSKOVÁ, Gunther MARTIN et alii (Vienne), The Digital Recovery of the Scythica Vindobonensia
2. Maxim VENETSKOV (Leuven), Les scholies à l’Échelle et leur mise en forme dans les manuscrits.
3. Sergio AMERICANO (Potenza / Paris), L’epitome du Pandecte de l’Écriture Sainte d’Antiochos de Saint-Sabas (CPG 7842-7844) dans le Parisinus gr. 852.
4. Stavroula GEORGIOU (Athènes), Trois versions différentes d’un texte – livre I du De urinis de Jean Zacharias Actouarios – dues au même copiste.
5. Andrea CUOMO (Vienne), Das mittelalterliche Griechisch und die Lehrbücher der Paläologenzeit.
6. Grigory VOROBYEV (Innsbruck / Saint-Pétersbourg), À propos des systèmes de réglure des manuscrits sur papier : le cas de Démétrius Chalcondyle.
7. Saskia DIRKSE (Munich), Introducing the Structural Visualization of Manuscripts (StruViMan): Principles, Methods, Aims and Prospects.
13.00 Déjeuner libre

IV. Paléographie et philologie
coordonné par Christian Brockmann et Erich Lamberz

15.00 Georgios MAKRIS (Bochum), Redating the Vienna Dioscurides.
15.30 Peter ISÉPY (Munich), Der verschollene Teil des Codex Vind. Phil. gr. 100, die « Collezione filosofica » und das Kloster San Nicola di Casole.
16.00 Stefano MARTINELLI TEMPESTA (Milan), Planude e Triclinio. Nuovi materiali per una vecchia questione.
16.30 Pause café (Sorbonne, École pratique des Hautes Études – escalier E, 1er étage)
17.00 Pantelis GOLITSIS (Thessalonique), Du nouveau sur les manuscrits de Georges Pachymère.
17.30 Diether Roderich REINSCH (Berlin), Μερικές παρατηρήσεις για τον κυπριακό κώδικα Parisinus graecus 400.
18.00 Renate BURRI (Berne), Le Monac. gr. 223 et le problème des deux versions différentes de la troisième lettre de Grégoire Palamas à Grégoire Acindynus.

Jeudi 13 septembre 2018 – Sorbonne, amphi Milne Edwards (escalier B, 2e étage)
Paléographie et philologie (suite)

9.00 Venetia CHATZOPOULOU (Athènes), Reginald Pole, Bernardino Sandro et Dimitrios Zinos : à propos du modèle de l’édition princeps des Ascétiques de Saint Basile par Stefano Nicolini da Sabbio (Venise, 1535).
9.30 Fevronia NOUSSIA (Patras), Robert Estienne’s editio princeps of Manuel Moschopoulos’ Peri schedon.
10.00 Stefano VALENTE (Hambourg), Kommentare zu der Zweiten Analytik des Aristoteles aus der Spätantike und byzantinischer Zeit: alte und neue Handschriftenfunde.
10.30 Mariella MENCHELLI (Pise), Tradition manuscrite et formes du livre dans le commentaire de Proclus sur le Timée. Le rôle du rouleau de Patmos Eileton 897 et de quelques manuscrits dans l’histoire du texte de Proclus.
11.00 Pause café (Sorbonne, École pratique des Hautes Études – escalier E, 1er étage)
11.30 Émeline MARQUIS (Paris / Berlin), Le corpus épistolaire de l’Harleianus 5566 : lettres de Brutus, de Théophylacte Simocatta et d’Alciphron.
12.00 Margherita LOSACCO (Padoue), Théophile d’Antioche, Ad Autolycum : tradition manuscrite et histoire du texte.
12.30 Christina PRAPA (Munich), Michael von Ephesus’ Kommentar zu Aristoteles’ Metaphysik: Untersuchungen zur Textüberlieferung und der Bedarf einer neuen kritischen Ausgabe.
13.00 Déjeuner libre

V. Paléographie et codicologie des manuscrits grecs copiés entre le XVIIe et le XIXe siècle
coordonné par Paul Géhin et Agamemnon Tselikas

15.00 Domenico SURACE (Salerne), La produzione manoscritta greca a Roma tra la fine del XVI e la prima metà del XVII secolo. Qualche esempio.
15.30 Michel CACOUROS (Paris), Écritures et copistes au scriptorium de Dionysiou (Athos) de la fin du XVIe à la fin du XVIIe siècle.
16.00 Chariton KARANASIOS (Athènes), The professional patriarchal copyist Michael Byzantios (ca. 1700).
16.30 Pause café (Sorbonne, École pratique des Hautes Études – escalier E, 1er étage)

17.00. Zisis MELISSAKIS (Athènes), Restauro e rilegatura di manoscritti nel monastero di Patmos durante il periodo post bizantino.
17.30 Emmanouil GIANNOPOULOS (Thessalonique), Important musical manuscripts of the XVIIth-XIXth centuries. Ιdentification of their scribes, palaeographical and musicological importance.
18.00 Vera TCHENTSOVA (Oxford / Moscou), Scribes et enlumineurs de grammata grecs. Le témoignage des archives de Moscou (seconde moitié du XVIIe siècle).
18.30 Agamemnon TSELIKAS (Athènes), L’attività codicografica nei secoli 17-18 in mondo greco.
19.15 Buffet dînatoire (Sorbonne, École pratique des Hautes Études – escalier E, 1er étage)

Vendredi 14 septembre 2018 – École normale supérieure, salle Dussane (45 rue d’Ulm, Paris 5e)
VI. Nouvelles technologies et nouvelles perspectives dans l’étude des manuscrits
coordonné par Philippe Hoffmann et Nigel Wilson

9.00 Patrick ANDRIST (Munich), Au croisement de la modularité et de la paratextualité : techniques et intentions des producteurs de codex.
9.30 Chiara FARAGGIANA (Bologne), Image numérique, paléographie, philologie : trois servantes maîtresses. Du travail en alternance au travail en équipe.
10.00 André-Louis REY (Genève), Les images numériques au service de la reconstitution de l’histoire du livre manuscrit : l’exemple du Genavensis gr. 44 de l’Iliade.
10.30 Pause café
11.00 Claudia RAPP (Vienne), The Sinai Palimpsests Project: A Window into the Cultural Practices of the Christian Orient.
11.30 Giulia ROSSETTO (Vienne), Greek Palimpsests at St. Catherine’s Monastery : an Overview.
11.45 Véronique SOMERS, Nouvelles perspectives dans l’étude de deux palimpsestes viennois.
12.15 Déjeuner libre

Nouvelles technologies et nouvelles perspectives dans l’étude des manuscrits (suite)

14.00 Elina DOBRYNINA (Moscou), Considerations on the dating of Codex Coislinianus.
14.30 Dorotei GETOV (Sofia), The Greek Manuscripts in the National Library Sts. Cyril and Methodius, Sofia (with an Excursus on Cataloguing Technique).
15.00 Didier LAFLEUR et Luc BROGLIE (Paris), Le fonds 488 des Archives nationales d’Albanie : Pérennité des sources grecques au coeur des Balkans.
15.30 Nikos AGIOTIS (Berlin), The Aristotelian Manuscripts of the Monastery of Korona.
16.00 Ángel ESCOBAR CHICO (Saragosse), Aristoteles Hispanus: presentación de un proyecto editorial.
16.30 Pause café

VII. Bibliothèques et circulation des livres
coordonné par Giuseppe De Gregorio et Santo Lucà

17.00 Giuseppe PASCALE (Milan), Letture e biblioteche in Italia meridionale tra il X e il XIV secolo: i palinsesti Ambr. A 45 sup. e G 36 sup.
17.30 Michele BANDINI (Potenza), Il Vat. gr. 141 di Appiano: gli uomini dietro il codice.

Samedi 15 septembre 2018 – École normale supérieure, salle Dussane (45 rue d’Ulm, Paris 5e)
Bibliothèques et circulation des livres (suite)

9.00 Christian FÖRSTEL et François VINOURD (Paris), Reliures constantinopolitaines des XIVe et XVe siècles : questions de localisation et de datation.
9.30 Luigi ORLANDI (Berlin), Scritture mimetiche e circolazione di libri nel milieu di Andronico Callisto.
10.00 Ciro GIACOMELLI (Padoue), Codici di commentatori di Aristotele nella Biblioteca Marciana di Venezia: primi risultati di uno spoglio del fondo e prospettive di ricerca.
10.15 Carmen GARCÍA BUENO (Madrid), The Library of Michael Hermodoros Lestarchos.
10.30 Pause café
11.00 Pierre AUGUSTIN (Paris), Monceaux et Laisné en Morée (1669) : onze manuscrits de Nauplie à la Bibliothèque nationale de France.
11.30 Andi REMBECI et Sokol ÇUNGA (Tirana), Greek Manuscripts in Albania : Book Circulations and Libraries.
12.00 Kriton CHRYSSOCHOIDIS, Zisis MELISSAKIS (Athènes) et Ekaterini MITSIOU (Vienne), Der verlorene Kodex des Typikons des Eleousa-Klosters in Strumitsa (Iberon 2345).
12.30 Conclusions du Colloque

 

Télécharger le programme : Programme CIPG 2018-définitif

Plus d’informations sur le site du CIPG

Tout savoir sur le logo et la charte graphique

Colloque du Comité international de Paléographie grecque (CIPG),
organisé par les Laboratoires de recherche
. Saprat (Savoirs et pratiques du Moyen Âge au XIXe siècle) – EA 4116 de l’EPHE
. IRHT (Institut de recherche et d’histoire des textes) – UPR 841 CNRS
. AOrOc (Archéologie et Philologie Orient et Occident) – UMR 8546 CNRS-ENS
. LEM (Laboratoire d’étude des monothéismes) – UMR 8584 CNRS-EPHE
avec le soutien de
. l’École pratique des Hautes Études, PSL
. l’École normale supérieure, PSL
. Sorbonne Université
. des LabEx
. TransferS, ENS-PSL
. HASTEC, EPHE-PSL
. de l’IRIS Scripta-PSL. Histoire et pratiques de l’écrit – programme Investissements d’Avenir, ANR référence ANA-10-IDEX-0001-02 PSL
avec la participation active de la Bibliothèque de l’École normale supérieure et la contribution précieuse de la Bibliothèque Mazarine

Inscriptions ouvertes pour le stage d’initiation au manuscrit grec et oriental (16-18/10/2018)

Le stage, du 16 au 18 octobre 2018, propose une formation initiale sur le manuscrit grec, avec une ouverture sur le domaine de l’Orient chrétien (en particulier le copte et le syriaque). Cette formation vient en complément des enseignements de paléographie, d’histoire du livre et d’histoire des textes existant par ailleurs en France. Il est destiné en priorité aux étudiants en master et en thèse et, plus largement, à tout autre public intéressé. Continuer la lecture de Inscriptions ouvertes pour le stage d’initiation au manuscrit grec et oriental (16-18/10/2018)

Annonce de colloque: Translation Activity in Late Byzantium (Venice, 11-13 June 2018)

Translation Activity in Late Byzantium
An International Conference
(Ca’ Foscari, Venice, June 11th-13th, 2018)

During the last two Byzantine centuries, a significant number of texts were translated from Latin, but also from Arabic and Italian, into Greek. Most of them are still unedited or available in editions that do not meet the modern academic criteria. Nowadays, these translations are attracting scholarly attention, as it is widely recognised that, besides their philological importance per se, they can shed light on the cultural interactions between Late Byzantines and their neighbours or predecessors. The “Translation Activity in Late Byzantium” conference aims at addressing this desideratum.
This conference has been organized by the Department of Humanities (DSU) of Ca’ Foscari University of Venice in collaboration to the Saprat Laboratory of École Pratique des Hautes Études (Paris), with the support of PSL University (Paris), of the Centro Interdipartimentale di Studi Storici sul Cristianesimo (Ca’ Foscari, Venice), and of the Associazione Italiana di Studi Bizantini (AISB). Continuer la lecture de Annonce de colloque: Translation Activity in Late Byzantium (Venice, 11-13 June 2018)

Mélanges en l’honneur de Paul Géhin

La section grecque et de l’Orient chrétien de l’IRHT est particulièrement heureuse d’annoncer la parution du volume de mélanges offerts à Paul Géhin:

André BINGGELI, Anne BOUD’HORS et Matthieu CASSIN (éd.), Manuscripta Graeca et Orientalia. Mélanges monastiques et patristiques en l’honneur de Paul Géhin (Orientalia Lovaniensia Analecta 243), Leuven-Paris-Bristol, Peeters, 2016 (ISBN 9789042933583).

Mélanges Paul Géhin
Mélanges Paul Géhin

Édité par trois membres de la section, l’ouvrage se veut un hommage à celui qui fut son directeur de 1997 à 2011, spécialiste d’Évagre le Pontique, et dont les travaux scientifiques couvrent un large éventail de disciplines et de domaines linguistiques. Continuer la lecture de Mélanges en l’honneur de Paul Géhin

Séminaire : La reconstitution virtuelle de la bibliothèque de Métrophane

IMG_5351Dans le cadre du séminaire Histoire des bibliothèques anciennes organisé par la section de Codicologie et d’histoires des bibliothèques et héraldique de l’IRHT, le 13 décembre 2013 (10h-13h), A. Binggeli, M. Cassin et M. Cronier assureront une séance consacrée à « La reconstitution virtuelle de la bibliothèque de Métrophane« , dans le cadre de l’ANR i-Stamboul. La séance a lieu à l’IRHT, 40 avenue d’Iéna, Paris 16e, salle Jeanne Vielliard.

Le séminaire proposera une présentation de la bibliothèque fondée par le patriarche Métrophane III (patriarche pour les périodes 1565-1572, 1579-1580) au monastère de la Sainte-Trinité sur l’île de Chalki au large d’Istanbul et s’attachera à étudier les différentes sources qui permettent de reconstituer l’histoire de la bibliothèque et de ses manuscrits depuis sa fondation au 16e s. jusqu’à nos jours, qu’il s’agisse des éléments fournis par les manuscrits eux-mêmes ou par des inventaires ou descriptions de nature diverse. Les modalités de reconstitution électronique de la bibliothèque seront également présentées et discutées.

Séminaire international en Papyrologie Copte : Barcelona, 6-13 Juillet 2014

copte1copte2Un séminaire international en papyrologie copte se tiendra à Barcelone du 6 au 13 juillet 2014. Ce séminaire prend la suite des universités d’été de Vienne (2006), Leipzig (2008), Strasbourg (2010) et Heidelberg (2012). Il sera organisé par la Collection Palau-Ribes déposée aux Archives historiques des Jésuites et l’Universitat Pompeu Fabra de Barcelona. L’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes du CNRS, Paris (IRHT), l’Universidad de Alcalá (UAH), le Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC), l’Association Francophone de Coptologie (AFC), le Centro de Estudios de Próximo Oriente (CEPO) et l’Asociación Cultural Hispano-Helénica (ACHH) sont également partenaires de l’événement.

Étudiants et doctorants des disciplines telles que la coptologie, l’égyptologie, la papyrologie, les lettres classiques, les sciences religieuses, l’histoire ancienne, les études arabes ou les études byzantines sont invités à y participer, Une solide connaissance du copte étant souhaitée.

Les participants auront le choix entre deux ateliers: l’un consacré aux parchemins ou papyrus coptes littéraires (surtout des fragments bibliques) et un autre aux papyrus coptes documentaires (lettres, textes juridiques, etc.). Les étudiants auront l’occasion de travailler sur des documents originaux inédits.

La participation financière s’élève à 300 €. Elle comprend l’hébergement en résidence universitaire, le petit déjeuner et le déjeuner.

Le nombre de places est limité à 15.

Candidature

Le dossier doit contenir:

1. Un curriculum vitae.

2. Une lettre de candidature mentionnant l’atelier auquel l’étudiant souhaiterait participer.

3. Des lettres de recommandation de deux professeurs qui devront aussi donner un avis sur le niveau du candidat en copte. Les lettres doivent être envoyées confidentiellement à l’adresse indiquée dessous, en mentionnant explicitement le nom du candidat.

Les dossiers et des lettres de recommandation sont à envoyer à:

Dr. María Jesús Albarrán
Institut de Recherche et d’Histoire des Textes, CNRS
Section Grecque et de l’Orient chrétien
Collège de France
52 rue du Cardinal Lemoine
75005 Paris
France

e-mail: maria-jesus.albarran@irht.cnrs.fr

 

La date limite de dépôt est le 15 mars 2014. Les candidats seront informés du résultat de leur démarche au début d’avril 2014.

Déroulement

Ce séminaire international a pour but de fournir une initiation à la papyrologie copte en tenant compte de ses relations avec l’égyptologie, les études classiques, l’histoire ancienne, le paléo-christianisme et l’archéologie.

Des conférences seront données sur la paléographie et le déchiffrement des écritures littéraires ou documentaires de ces deux sortes d’écrits, et sur leurs relations avec d’autres témoignages textuels ou archéologiques. Pour les exercices pratiques, les étudiants se verront confier un document inédit sur lequel ils travailleront.

Les enseignants seront : María Jesús Albarrán (Paris), Anne Boud’hors (Paris), Alain Delattre (Bruxelles), T. Sebastian Richter (Leipzig), Sofía Torallas (Madrid). Parmi les intervenants figureront aussi Cristina Ibañez (Barcelona), Alberto Nodar (Barcelona), Margarita Vallejo (Madrid) et Amalia Zomeño (Madrid).

L’objectif est d’offrir un ensemble de conférences et d’ateliers grâce auxquels les étudiants pourront apprendre à évaluer les informations de toutes sortes fournies par les différents types de documents et se familiariser avec les questions que soulève le matériel papyrologique.

L’enseignement se fera en anglais.

 

Dans l’attente de recevoir vos candidatures,

Dr. María Jesús Albarrán
Dr. Anne Boud’hors
Dr. Alberto Nodar
Dr. Sofía Torallas

Seminar_Barcelona

Annonce de colloque : La « collection philosophique » face à l’histoire. Péripéties et tradition

Les 11 et 11 juin 2013 aura lieu à Paris, EHESS (105 Bd Raspail, 75006 Paris) un colloque organisé par Filippo Ronconi et Daniele Bianconi, sous le titre La « collection philosophique » face à l’histoire. Péripéties et tradition.

Les manuscrits de la ‘collection philosophique’ font l’objet, depuis plus d’un siècle, d’une attention particulière de la part des chercheurs qui s’occupent du ‘premier humanisme byzantin’. Plusieurs d’entre ces livres sont en effet les codices unici ou les témoins manuscrits les plus anciens d’ouvrages de la plus haute importance dans le domaine de la philosophie, mais aussi de la géographie, de l’astronomie, de la paradoxographie et de la patristique. Les positions critiques concernant les origines et les dynamiques de réalisation de cette ‘collection’ sont parfois en désaccord, offrant un cadre complexe au sujet de l’origine de leurs modèles et des dynamiques de leur transcription. En revanche, très peu d’attention a été consacrée à un autre aspect, celui des influences culturelles et intellectuelles que ces livres et ces textes ont exercées sur la civilisation byzantine et sur ses alentours. Les minces témoignages historiques, qui parviennent normalement de l’étude des manuscrits eux-mêmes, n’ont pas permis jusque-là d’en reconstruire le destin après leur transcription, ni la façon par laquelle les textes qu’ils contiennent ont été lus et étudiés : quels chemins ont emprunté ces manuscrits une fois sortis de l’atelier (ou des ateliers) où ils ont vu le jour ? Où ont-ils été conservés ? Peut-on donner un nom aux savants qui les ont lus, apostillés, copiés au fil des siècles ? Dans quelle mesure les ouvrages qu’ils renferment ont été traduits et exportés dans des autres aires géographiques ? En somme, quel a été leur rôle culturel dans le monde byzantin et, plus en général, dans la construction de la civilisation occidentale ?

Programme :

Lundi 10 juin

14h45 : Accueil des participants

15h30 : Ouverture du colloque ; Salutations des autorités

Filippo RONCONI – Daniele BIANCONI : La « collection philosophique » face à l’histoire

Séance I : Au coeur de la « collection philosophique » : Aristote, Platon, les textes géographiques (Présidence Paolo ODORICO)

Pantelis GOLITSIS : Quelques observations sur l’histoire et les origines de l’ « Aristote de Vienne » (Vind. Phil. gr. 100)

Antonio CARLINI : Due percorsi tradizionali a confronto dal sec. IX al XV : Parigino greco 1807 – Marciani greci 196 e 246

Didier MARCOTTE : La Collection philosophique et la lecture des historiens et géographes grecs à Byzance avant Constantin Porphyrogénète

Débat

Mardi 11 juin

9h30 : Séance II : L’autre cœur de la « collection » : les commentateurs tardo-antiques et les Pères de l’Église (Présidence Christian JACOB)

Philippe HOFFMANN : La Collection philosophique et la tradition des textes néoplatoniciens

Michele TRIZIO : Un’eredità difficile: commenti e commentatori di Aristotele tra XI e XII secolo

Mariella MENCHELLI : Platone, Proclo e Dionigi Areopagita nella “collezione filosofica”. Annotatori, sorti di manufatti e fili tradizionali ‘perduti’ tra il periodo mediobizantino e l’età dei Paleologi

Matthieu CASSIN : Y eut-il une lecture philosophique des textes patristiques ? Réflexions à partir de la transmission et de la réception de quelques textes grecs

Débat

15h30 : Séance III : La « collection » entre survie et renouveau (Présidence Houari TOUATI)

Marco DI BRANCO : À la recherche des livres perdus : échanges libraires entre Byzance et le monde islamique (VIIIe-Xe siècle)

Daniele ARNESANO : Circolazione dei testi della collezione filosofica nel Salento

Charis MESSIS : Aux marges de la philosophie, au coeur de la curiosité : le ms Heid. Pal. gr. 398

Tiziano DORANDI : Manuscrits de la ‘Collection Philosophique’ entre Orient et Occident. Livres, Lecteurs et Traducteurs de Platon et d’Aristote à l’âge du pré-humanisme occidental

Débat

Conclusions

La collection philosophique face à l’histoire