Archives de catégorie : Billets

Bibliotheca hagiographica graeca manuscripta (BHGms)

Le projet Bibliotheca hagiographica graeca manuscripta (BHGms) est aujourd’hui achevé. Porté par la Société des Bollandistes et l’Institut de recherche et d’histoire des textes, il a permis, grâce au soutien du Laboratoire d’excellence Resmed, de l’Equipex Biblissima et de l’ERC ParaTexBib, la numérisation et la mise à disposition de la communauté scientifique de l’important fichier des manuscrits hagiographiques grecs de la Société des Bollandistes. L’intégralité en est maintenant disponible dans la base de données Pinakes.

Pinakes : notice d'Antonius ab. in Thebaide
Pinakes : notice d’Antonius ab. in Thebaide

Continuer la lecture de Bibliotheca hagiographica graeca manuscripta (BHGms)

Nouvelle parution: Évagre le Pontique, Chapitres sur la prière

La Section grecque et de l’Orient chrétien de l’IRHT est heureuse d’annoncer la parution récente de l’ouvrage de Paul Géhin, directeur de recherche émérite:

Paul Géhin, éd. Évagre le Pontique, Chapitres sur la prière (Sources Chrétiennes 589), Paris 2017, 470 pages.

Les Chapitres sur la prière, au nombre de 153 comme les poissons de la pêche miraculeuse (Jean 21, 6-11), constituent une des œuvres majeures d’Évagre le Pontique. Continuer la lecture de Nouvelle parution: Évagre le Pontique, Chapitres sur la prière

ISMSN : pour des identifiants uniques et stables pour les manuscrits

Alors que plusieurs projets d’identifiants stables des manuscrits existent déjà pour des groupes de livres définis, par langue (par exemple pour le grec, Diktyon) ou par genre, par exemple pour les manuscrits musicaux, la possibilité de créer un identifiant unique pour tous les manuscrits, quels que soient la langue, le contenu et le lieu de conservation, a peu à peu émergée. Les différentes possibilités ont été longuement discutées lors de la journée Manuscript IDs organisée par l’IRHT et Biblissima en avril 2017, et l’IRHT a alors été mandaté pour préparer un premier prototype, tandis que Biblissima se voyait confier la tâche de réfléchir aux modalités pratiques d’agrégation des données autour de cet identifiant (on trouvera ici un relevé des conclusions de cette rencontre). Ce projet a été présenté lors du colloque CENSUS, dont on trouvera ici un résumé de la première et de la seconde journée.

Continuer la lecture de ISMSN : pour des identifiants uniques et stables pour les manuscrits

CENSUS. Recenser et identifier les manuscrits par langue et par pays, jour 2

Voici la suite du compte rendu du colloque CENSUS, Reccenser et identifier les manuscrits par langue et par pays. Vous trouverez dans un autre billet le compte rendu de la première journée.

Vendredi 13 octobre, le colloque a été accueilli à la Bibliothèque nationale de France, site François Mitterand, au Petit auditorium.

La séance du matin était consacrée aux recensements des manuscrits par langues, mais cette fois pour les langues vernaculaires.

Continuer la lecture de CENSUS. Recenser et identifier les manuscrits par langue et par pays, jour 2

CENSUS. Recenser et identifier les manuscrits par langue et par pays, jour 1

Les 12 et 13 octobre 2017 s’est tenu à Paris, à l’Institut de recherche et d’histoire des textes et à la Bibliothèque nationale de France, le colloque CENSUS, Recenser et identifier les manuscrits par langue et par pays. Il était organisé par François Bougard (IRHT), Matthieu Cassin (IRHT) et Amandine Postec (BnF). La rencontre visait à faire le point sur les entreprises de recensement de manuscrits médiévaux et modernes et les modalités de description des manuscrits dans ce cadre. Les approches retenues étaient pour l’essentiel des approches par langue ou par aire géographique. Enfin, le colloque a été pensé afin de confronter et de rapprocher les approches des chercheurs et des bibliothécaires, et d’envisager les moyens de mettre en relation de la manière la plus étroite possible les ressources scientifiques produites dans ces deux cadres. Continuer la lecture de CENSUS. Recenser et identifier les manuscrits par langue et par pays, jour 1

Mélanges en hommage à Sever J. Voicu

La section grecque et de l’Orient chrétien de l’IRHT annonce avec joie la parution du volume de mélanges offerts à Sever J. Voicu :

Philologie, herméneutique et histoire des textes entre Orient et Occident Mélanges en hommage à Sever J. Voicu, F. P. Barone, C. Macé, P. A. Ubierna. XXXVI+1131 p., 20 b/w ill., 156 x 234 mm, 2017
ISBN: 978-2-503-57033-4

Le volume a été édité par un membre de la section, Francesca P. Barone, en collaboration avec Caroline Macé, membre de l’Académie des sciences de Göttingen (commission patristique) et Pablo A. Ubierna, professeur d’histoire médiévale à l’Université de Buenos Aires. L’ouvrage rend hommage à Sever J. Voicu, ancien Scriptor Graecus à la Bibliothèque Vaticane et professeur à l’Istituto Patristico «Augustinianum» à Rome. Continuer la lecture de Mélanges en hommage à Sever J. Voicu

CENSUS, Recenser et identifier les manuscrits par langue et par pays

Les 12 et 13 octobre aura lieu à Paris un colloque consacré au recensement et à l’identification des manuscrits, par langue et par pays, dont voici  le programme :

Programme

Jeudi 12 octobre – Salle Jeanne-Vielliard, IRHT, Paris 16e

  • 9h15 – Accueil
  • 9h30 – Introduction : François Bougard et Matthieu Cassin (IRHT)

Recenser les manuscrits par langue : langues anciennes et médiévales

Présidence : François Bougard

  • 9h45 – M. Depauw (KU Leuven) : Trismegistos: cataloguing all ancient texts (BC 800 BC – AD 800)
  • 10h15 – M. Cassin (IRHT) : Pinakes (recenser et décrire les manuscrits grecs) et Diktyon (identifier les manuscrits grecs)

10h45 – Pause

Présidence : Brigitte Mondrain (SAPRAT, EPHE)

  • 11h – M. Rosenau (Akademie der Wissenschaften zu Göttingen) : Digital Coptic – DH Projects in Coptic Studies
  • 11h30 – A. Binggeli (IRHT) : E-ktobe : une base pour les manuscrits syriaques
  • 12h – J. Olszowy-Schlanger (SAPRAT, EPHE, IRHT) – Classer les manuscrits hébreux par leur aire de production : enjeux et problèmes méthodologiques

Continuer la lecture de CENSUS, Recenser et identifier les manuscrits par langue et par pays

Nouvelle parution: Les manuscrits syriaques de parchemin du Sinaï et leurs ‘membra disjecta’

La Section grecque et de l’Orient chrétien de l’IRHT est heureuse d’annoncer la parution récente de l’ouvrage de Paul Géhin, directeur de recherche émérite :

Paul Géhin, Les manuscrits syriaques de parchemin du Sinaï et leurs membra disjecta (Corpus Scriptorum Christianorum Orientalium, 665 ; Subsidia 136), Leuven, Peeters, 2017.

Paul Géhin, Les manuscrits syriaques de parchemin du Sinaï et leurs « membra disjecta »

L’ouvrage est consacré à une petite partie du riche patrimoine livresque de la bibliothèque du monastère de Sainte-Catherine au Sinaï : les manuscrits syriaques écrits sur parchemin. Continuer la lecture de Nouvelle parution: Les manuscrits syriaques de parchemin du Sinaï et leurs ‘membra disjecta’

Les numéros Diktyon dans le Jahrbuch der Österreichischen Byzantinistik

Il y a du nouveau pour les numéros Diktyon, identifiants uniques pour les manuscrits grecs. Déjà utilisés pour créer des liens automatiques ou univoques au sein de plusieurs projets, autour de la base de données Pinakes, par exemple avec les Commentaria in Aristotelem Graeca et Byzantina, ou encore avec la Database of Byzantine Book Epigrams, ils ont été insérés pour la première fois de manière systématique dans les articles du dernier numéro (66, 2016) du Jahrbuch der Österreichischen Byzantinistik. Continuer la lecture de Les numéros Diktyon dans le Jahrbuch der Österreichischen Byzantinistik

Archives, manuscrits grecs et présence française en Albanie

Dans la perspective de la prochaine publication de notre étude sur les manuscrits grecs du Nouveau Testament conservés en République d’Albanie, nous avons récemment effectué une nouvelle mission dans cette région des Balkans. En complément aux vérifications philologiques et codicologiques nécessaires, l’un de nos objectifs était d’identifier les manuscrits aujourd’hui présents aux Archives nationales, à Tirana, au moyen des descriptions réalisées par les deux premiers érudits ayant abordé ce fonds à la fin du XIXème siècle: Anthimos Alexoudis, Métropolite de la ville albanaise de Bérat, et Monseigneur Pierre Batiffol. Parallèlement à ces recherches, nous avons été invités à participer à deux journées d’étude, l’une sur les archives et documents d’histoire en terre albanaise, l’autre sur les relations entre la France et l’Albanie. Continuer la lecture de Archives, manuscrits grecs et présence française en Albanie