Une nouvelle lettre de Théodore Stoudite ? Deux folios d’un manuscrit du Xe siècle réutilisés comme folios de garde dans une reliure paléologue

Séance du 11 janvier 2024 du séminaire Manuscrits en Méditerranée, par Christian Förstel (BnF).

La communication présentera une lettre inédite, copiée dans la première moitié du Xe siècle sur deux folios réutilisés au début du XVe siècle comme gardes dans la reliure d’un manuscrit médical lié à la cours paléologue. 

Paris, BnF, Grec 2256, reliure, plat inférieur

Quoique incomplet et fragmentaire, le texte transmis est suffisamment consistant pour donner lieu à une analyse détaillée. Le titre, partiellement conservé sous les remplis de la couvrure paléologue, indique qu’il s’agit d’une épître consolatoire  sur la mort du bienheureux Anthime.

Paris, BnF, Grec 2256, garde initiale, détail titre

L’auteur anonyme s’adresse au supérieur ou successeur d’Anthime, probablement un higoumène, pour évoquer la mort de l’hiéromoine, un saint homme et ami de l’auteur et de sa communauté. L’étude du texte, dont l’édition doit être publiée en cours d’année, permettra d’évoquer le contexte littéraire et historique de la lettre et de proposer, à titre d’hypothèse, une identification de son auteur et du personnage décédé.



Citer ce billet
Matthieu Cassin (2024, 8 janvier). Une nouvelle lettre de Théodore Stoudite ? Deux folios d’un manuscrit du Xe siècle réutilisés comme folios de garde dans une reliure paléologue. Manuscrits en Méditerranée. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vj9x

Matthieu Cassin

Directeur de recherche à la section grecque et de l'Orient chrétien de l'Institut de recherche et d'histoire des textes (CNRS, UPR 841).

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.