Florence, Biblioteca Medicea Laurenziana, ms. Plut. 11.09, f. 1. Reproduced with permission of MiC. Further reproduction by any means is prohibited

Les versions grecques de la Vie d’Hilarion (BHG 752 et 753) : enjeux de traduction et de circulation

Séance du séminaire Manuscrits en Méditerranée, 13 avril 2023, par Anna Lampadaridi (CNRS, HiSoMA, UMR 5189), accessible également en ligne sur inscription préalable auprès de Matthieu Cassin

Composée par Jérôme en latin, à la fin du IVe siècle, la Vie du moine Hilarion, connu comme le fondateur du monachisme gaziote, fut l’objet de différentes traductions grecques effectuées dans des contextes divers. De par sa richesse et sa complexité, le dossier grec de la Vie d’Hilarion constitue un point de départ idéal pour entreprendre l’étude des textes hagiographiques latins qui se frayèrent un chemin jusque dans le monde hellénophone. Nous passerons en revue les deux principales versions grecques de la Vie d’Hilarion (BHG 752 et 753), en insistant sur les problématiques de traduction et de circulation des textes.

Image : Florence, Biblioteca Medicea Laurenziana, ms. Plut. 11.09, f. 1. Reproduced with permission of MiC. Further reproduction by any means is prohibited.

 



Citer ce billet
André Binggeli (2023, 3 avril). Les versions grecques de la Vie d’Hilarion (BHG 752 et 753) : enjeux de traduction et de circulation. Manuscrits en Méditerranée. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r8c6

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.