Pour une histoire de la bibliothèque de Notre-Dame-des-Semences en Irak

Séance du séminaire Manuscrits en Méditerranée, 9 février 2023, par André Binggeli, Manhal Makhoul et Flavia Ruani (IRHT), accessible également en ligne sur inscription préalable auprès de Matthieu Cassin.

Le monastère de Notre-Dame-des-Semences, près d’Alqosh, qui est lui-même l’héritier de l’antique monastère de Rabban Hormizd, un « nid d’aigle » perché sur les montagnes à proximité, possédait l’une des collections de manuscrits syriaques les plus célèbres et les plus riches du Proche-Orient. Les lettrés syriacisants du 19e et du 20e siècle en firent l’une de leurs destinations favorites, cataloguèrent son fonds à plusieurs reprises et firent faire des copies pour en éditer les textes rares. Après plusieurs péripéties, cette collection est aujourd’hui conservée dans un nouvel écrin, dans le monastère récemment construit par l’Ordre Antonin de Saint Hormizd des Chaldéens à Ankawa, Erbil.

Cette communication s’inscrit dans le cadre d’un projet de catalogage en cours, entre le CNRS, la BnF et l’Ordre Antonin, au sein de la base e-ktobe. À partir d’un premier échantillon de 75 manuscrits (sur plus d’un millier), il s’agira de donner, sous forme préliminaire, quelques jalons pour retracer l’histoire de cette bibliothèque exceptionnelle. On s’intéressera aux enseignements que nous livrent les colophons et les notes sur la constitution progressive du fonds syriaque ; on tentera de faire parler les reliures pour comprendre l’organisation et le classement de la bibliothèque ; l’étude de la production et de la circulation des manuscrits permettra enfin de mettre en lumière le rayonnement du monastère au sein de tout un réseau de savants de la fin du 19e et du début du 20e siècle entre la Mésopotamie et l’Europe.



Citer ce billet
André Binggeli (2023, 4 février). Pour une histoire de la bibliothèque de Notre-Dame-des-Semences en Irak. Manuscrits en Méditerranée. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r8c4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.