Les chaînes autographes du Collegio Greco 16 : instantanés d’un caténiste du XIVe siècle saisi sur le métier

Séance du séminaire Manuscrits en Méditerranée, 13 octobre 2022, par Meredith Danezan (accessible également en ligne sur inscription préalable).

D’après le catalogue de Lampros, le manuscrit 16 du Collegio Greco Sant’Atanasio de Rome (XIVe s.) renferme pas moins de cinq chaînes sur la triade sapientielle Proverbes (2 chaînes) / Ecclésiaste (2 chaînes) / Cantique (1 chaîne). Deux de ces cinq compilations, sur Pr et sur Eccl, sont également documentées par le Coll. gr. 9, daté en dernier lieu du XVIe siècle. Plusieurs travaux, notamment ceux d’Antonio Labate récemment disparu, ont montré que les chaînes du Coll. gr. 16 compilent chacune les deux mêmes sources caténaires antérieures : Chaîne de Polychronius et Chaîne de Copenhague. Pour autant, le dossier des Chaînes dites du Collegio Greco est loin d’avoir été épuisé. Dans cette communication, on voudrait non seulement montrer que les cinq chaînes du Coll. gr. 16 n’en forment en réalité que trois, mais encore que l’on dispose du manuscrit autographe de leur caténiste où, pour peu qu’il y prête une attention suffisante, le lecteur peut, comme s’il était admis à sa table de travail, reconstituer, au gré des variations de l’encre et de la mise en page, la genèse de trois chaînes de chaînes.



Citer ce billet
André Binggeli (2022, 6 octobre). Les chaînes autographes du Collegio Greco 16 : instantanés d’un caténiste du XIVe siècle saisi sur le métier. Manuscrits en Méditerranée. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r8bx

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.