La chaîne sur les Psaumes du Vat. gr. 754 : structure, fonctionnement et mise en page d’une chaîne complexe

Séance du séminaire Manuscrits en Méditerranée, 3 février 2022, M. Cassin (accessible également en ligne sur inscription préalable)

Le manuscrit Città del Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Vat. gr.  754 (début du 10e siècle) contient une chaîne sur les Psaumes suivie d’une chaîne sur les Odes. Elle est célèbre et connue depuis longtemps, tant pour la rareté de certains des textes qu’elle transmet que pour la qualité de ses textes. La chaîne sur les Psaumes qu’elle comprend est le témoin principal du type XIX (CPG C32). Elle a jusqu’ici été largement exploitée pour les textes qu’elle transmet : leçons hexaplaires, scholies du pseudo-Athanase,  scholies d’Évagre le Pontique1Introduction aux divines Écritures d’Adrien2 mais aussi, ponctuellement, pour d’autres textes.

G. Dorival, dans son grand ouvrage sur les chaînes exégétiques grecques sur les Psaumes3, en a proposé une première étude d’ensemble, menée à partir du large échantillon de Psaumes qu’il retient. Cependant, malgré ce travail, la structure de la chaîne et son fonctionnement, exégétique, intellectuel et spatial, n’a pas encore été complètement éclairé. En particulier, l’ordonnancement des extraits pris aux différents auteurs et aux différentes œuvres n’a pas encore reçu d’explication pleinement satisfaisante, si bien que la chaîne même a reçu plusieurs dénominations, dont aucune n’est pleinement satisfaisante : chaîne athanasienne (M. Richard), chaîne athanasio-évagrienne (M.-J. Rondeau), chaîne athanasio-évagrio-théodorétienne (G. Dorival), toutes dénomination que P. Géhin écarte avec raison4.

Pour la présente étude, préparée à l’occasion d’un volume collectif dirigé par A. Lorrain et J.-M. Auwers5, je me suis penché sur l’ordonnancement des scholies dans la chaîne, à travers un prisme particulier, celui des œuvres qui ne sont pas des commentaires au Psautier. En effet, cette chaîne a la particularité de recourir non seulement à des collections de scholies (pseudo-Athanase, Évagre, Hésychius [Jagič et Antonelli), à des commentaires ou assimilés (Théodoret de Cyr, Grégoire de Nysse, Sur les titres des Psaumes) ou à des collections d’homélies (Jean Chrysostome, Cyrille d’Alexandrie) sur le Psautier, mais aussi à des œuvres qui sont sans rapport direct avec le Psautier et contiennent cependant, de manière ponctuelle, des exégèse de tel ou tel verset psalmique. C’est l’insertion et la position relative de ces extraits pris à des textes patristiques sans rapport avec le Psautier par rapport au reste de la chaîne, qui constitue le cœur de la présente enquête. On se propose d’étudier tant leur position sur la page, au regard de la disposition d’ensemble de la chaîne et de l’usage différencié des différentes zones de cette chaîne encadrante, que la position relative de ces extraits entre eux, lorsque, cas rare, plusieurs sont rattachés à un même passage psalmique, et au regard des textes exégétiques liés aux Psaumes, qui constituent le cœur de la chaîne.

L’enquête a été menée sur les Ps 1-50, en s’appuyant principalement sur les attributions des scholies dans la chaîne, généralement – mais non toujours – exactes. Les scholies anonymes, assez nombreuses, n’ont été prises en compte que de manière exceptionnelle, ou pour contribuer à situer relativement les extraits provenant d’œuvres non exégétiques.

La séance du 3 février sera l’occasion de présenter et discuter les premiers résultats de cette enquête.

  1. M.-J. Rondeau, P. Géhin et M. Cassin, Évagre le Pontique, Scholies aux Psaumes (Sources chrétiennes 614–615), Paris 2021. []
  2. P. W. Martens, Adrian’s Introduction to the Divine Scriptures: An Antiochene Handbook for Scriptural Interpretation (Oxford Early Christian Texts), Oxford, New York 2017. []
  3. G. Dorival, Les chaînes exégétiques grecques sur les Psaumes. Contribution à l’étude d’une forme littéraire, I-V (Spicilegium sacrum Lovaniense. Études et documents 43–46, 54), Louvain 1986-2018, ici II, p. 237-281. []
  4. P. Géhin, dans M.-J. Rondeau, P. Géhin et M. Cassin, Évagre le Pontique, Scholies aux Psaumes, I, p. 137 []
  5. A. Lorrain et J.-M. Auwers (éd.), Phenomena of order and disorder in Greek Exegetical Catenae / Ordres et désordres dans les chaînes exégétiques grecques (Instrumenta patristica et Mediaevalia, Turnhout, à paraître []

Matthieu Cassin

Chargé de recherche à la section grecque et de l'Orient chrétien de l'Institut de recherche et d'histoire des textes (CNRS, UPR 841).

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.